[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil Retraumobile Club de Haute Savoie (74)]
[Rassemblements du Retraumobile Club de Haute Savoie (74) - Menu]
[Infos_Actualités]
[Voitures des membres du Retraumobile Club de Haute Savoie (74) - Menu]
[Sorties du Retraumobile Club de Haute Savoie (74) - Menu]
[Le Retraumobile Club de Haute Savoie (74)]
[Le coin des petites annonces achat vente echange cherche vieille voiture et piece detachee a vendre, acheter, echanger]
[Adhesion au Retraumobile Club de Haute Savoie (74)]
[Espace adhérents du Retraumobile Club de Haute Savoie (74)]
[Sorties 2022 et évènements du Retraumobile Club de Haute Savoie (74)]
[Contacts au Retraumobile Club de Haute-Savoie (74)]

  

Soleil radieux le 3 juillet pour cette sortie organisée par les couples Challamel et Mercier.

43 participants dégustent leur petit-déjeuner au café Martin de Pontchy et là, premier problème crevaison sur la Traction de Guy !

Ensuite on prend la route par Vougy et Marignier jusqu'à Châtillon-s/Cluses. C'est là que la vraie balade commence en direction des Carroz et Arâches, avec de superbes vues sur la Vallée de l'Arve et les montagnes.

Puis on redescend dans la vallée via Magland et la petite route d'Oex par Luzier, jusqu'au regroupement au lac des Ilettes. 4 ou 5 voitures ont pris un peu de retard, car le cabriolet Caravelle des Frangiamore s'est arrêté inopinément à un rond-point. Le diagnostic est vite posé : c'est la bobine d'allumage qui a soudain pris sa retraite. Heureusement, Vincent est prévoyant et en a une de rechange dans le coffre (avant). Notre président s'attelle au remplacement de la défunte, mais le moteur est encore chaud et la fautive est mal située. Au bout de 20 minutes, on a pu repartir, avec le sourire !

Les autos repartent par St-Martin et Passy, où elles prennent la D13 bien connue et bien sympathique jusqu'au beau village de Servoz, puis la direction de Vaudagne jusqu'aux Houches, avec de bien belles vues sur le massif du Mont-Blanc. On poursuit jusqu'à Chamonix, où ça bouchonne un peu. A Argentière, on enquille la route du col des Montets et Vallorcine.

C'est donc après environ 90 km que nous arrivons à l'hôtel du Buet pour un apéritif bien mérité.

La 203 de Julien a eu bien de la peine à monter, par manque d'avance à l'allumage. Mais le chef du service des urgences, Rémy Simond, règlera bien vite le problème, grâce à ses connaissances mécaniques et son sang-froid légendaires.

  

On en profite pour nettoyer le moteur de la Fiat 500 de Marie-Laure (bouchon d'huile ouvert)

Du coup, la Fiat 500 nous fait un petit clin d'oeil pour nous remercier...

Nous voici à table pour un bon repas.

Ensuite, une partie du groupe grimpe jusqu'à la magnifique cascade Bérard.

Chacun reprend son attelage et la caravane redescend sur Chamonix et Le Fayet, en admirant les exceptionnels points de vue sur les montagnes, la Mer de Glace et le glacier des Bossons.

Les organisateurs nous ont concocté une petite facétie, sous la forme d'un léger détour, bien champêtre, par la route des Amérands et celle de Vervex, pas bien revêtue et pas trop large dans la descente !

Une fois en bas, crochet par Domancy, puis la RN jusqu'à Bonneville pour le pot de séparation.

Il fait chaud et lourd, l'orage approche... Il nous laissera quand même le temps de rentrer chez nous.

Merci aux organisateurs pour cette belle journée et un parcours splendide.

Au pied des cimes - 3 juillet 2022